Nos plantes dépolluantes

Découvrez les plantes dépolluantes qui améliorent votre maison

Le principe de dépollution

Les facultés de dépollution des plantes d’intérieur sont connues depuis 1989. Bill Wolverton, un ingénieur de la Nasa, fut le premier à étudier la capacité d’absorption de plusieurs composés chimiques par les végétaux. Une cinquantaine de plantes d’intérieur, parmi les plus courantes, furent ainsi testées. Ses recherches sur la phytoépuration seront reprises partout dans le monde et approfondies. Elles ont contribué à établir la notion de qualité de l’air intérieur.

Aujourd’hui, il est prouvé que certains matériaux de construction et produits d’entretien nous empoisonnent la vie. Littéralement ! Colles, peintures, meubles en bois stratifié, encres, produits ménagers, fumées des poêles ou celles des cigarettes… sont autant de polluants. De ces sources émanent des composés chimiques volatils qui affectent l’état de santé des personnes. Maux de tête, fatigue chronique, allergies…

Outre le fait que les plantes vertes, grâce à leur couleur apaisante, diminuent le stress, elles humidifient l’air, elles rejettent de l’oxygène et absorbent des agents polluants. Alors, ne vous privez pas de ces vraies magiciennes !

Les polluants se cachent partout !

Inodores et incolores, la plupart des polluants, exceptés l’ammoniac et la fumée de cigarette, restent difficiles à détecter… Faites le tour de votre intérieur, ils sont bien là…

L’ammoniac se rattache aux produits ménagers et de bricolage.
Les émissions de benzène proviennent des encres, peintures, plastiques, détergents, fumées de cigarette, produits de bricolage ou meubles.
Le formaldéhyde résulte de l’émanation des panneaux de bois aggloméré, des colles de moquette, de laine de roche comme celle de verre, des textiles d’ameublement, des papiers peints mais aussi des chaudières et de la fumée de cigarette.
Le monoxyde de carbone résulte des fumées, du chauffe-eau en passant par la combustion du gaz jusqu’aux cigarettes.
Le toluène découle de la présence de vernis, colles, moquettes, tapis, des traitements du bois, des produits dits à l’eau ainsi que des savons et des laques.
Xylène et trichloréthylène se retrouvent dans les colles, vernis, peintures et dégraissants.

  • Anthurium

    severin-candrian-dAA2Q_eFb84-unsplash

    D’après la Nasa, l’anthurium se classe en deuxième position pour la dépollution de l’ammoniac. Une bonne raison de l’installer dans la cuisine ou la salle de bains où se trouvent certains produits d’entretien qui dégagent ce polluant.

    Pour l'entretien, un arrosage par semaine suffit. Veiller à ce que la terre sèche bien entre deux arrosages pour éviter la pourriture des racines et l'installation de champignons.

    Une exposition au soleil moderée suffira à la plante, éviter le plein soleil.

  • Ficus lyrata

    severin-candrian-u7HHysv-Z-Q-unsplash

    L’arbuste le plus répandu dans nos maisons ! Moins bien classé que certaines plantes vertes, il absorbe des quantités non négligeables d’ammoniac, de formaldéhyde et de xylène. La plante se glisse dans n’importe quelle pièce lumineuse.

  • Ceropegia woodii

    severin-candrian-xGpYDi-0348-unsplash

    Le ceropegia woodii est une plante fascinante. Avec ses longues chaines de feuilles en forme de petit cœur, la plante retombe en cascade sur n'importe lesquels de vos meubles. La plante peut atteindre plusieurs mètres de long avec un arrosage modéré d'une fois toutes les deux semaines.Une forme panachée, peu courante et assez discrète, porte du blanc-rose sur le bord des feuilles. Ceropegia Woodii est une plante très facile à cultiver en intérieur, rarement malade et sans ennemi. En plus, elle est prolifique et se bouture facilement. Cette plante grasse fleurit volontiers, en toutes petites fleurs roses mais d'une très grande délicatesse. C'est son petit plus, mais à regarder de très près !

  • Codiaeum variegatum ou "Croton"

    severin-candrian-8J7xE4yqG3g-unsplash

    Codiaeum variegatum, connu aussi sous le nom commun de croton, est une espèce d'arbustes de la famille des Euphorbiaceae. Ses feuilles sont luisantes et coriaces. Elles sont très variables : elles peuvent être elliptiques ou rubanées, dont la coloration peut être verte avec des nervures contrastantes rouges ou jaunes.

    Elle fait le bonheur de nos maisons et appartement grâce à son grand pouvoir décoratif et son feuillage unique.

    Les racines du croton redoutent les excès d’eau.

    Veilliez à ce que le pot soit bien percée au fond.

    Améliorez le drainage en mettant au fond du pot un lit de graviers ou de billes d’argiles afin de faciliter l’écoulement de l’eau.

    Le meilleur endroit pour installer votre croton est près d’une fenêtre qui laisse bien passer la lumière mais sans soleil trop brûlant.

    Au plus le croton reçoit de lumière et au plus son feuillage est beau.

  • Begonia maculata 'Wightii'

    severin-candrian-xEWfoCibfpI-unsplash

    Pouvant atteindre 1m50 de haut, le Bégonia Maculata se cultive en intérieur. Il apprécie les ambiances tamisés ou peu lumineux, pour éviter les rayons de soleil directs qui abîmeraient son feuillage.

    L’apport d’engrais pour plantes fleuries, ainsi qu'un arrosage deux fois par semaine pendant la belle saison de mai à octobre, est nécessaire pour assurer une belle floraison.

    Réduisez l'arrosage à une fois tous les 15 jours pendant l’hiver et laissez sécher la motte entre deux arrosages pour éviter le pourrissement des racines.

    Pensez à tuteurer les tiges pour guider leur croissance et à vaporisez les feuilles en période de fortes chaleurs pour éviter le dessèchement à leurs extrémités.

    Ne jamais laisser le fond du pot baigner dans l’eau, l’excès d’eau entraînant la chute des feuilles.

    Ne l’exposez pas à moins de 15°C.

  • Philodendron 'Black Cardinal'

    severin-candrian-DIJuiB43Ebg-unsplash

    Vous cherchez une plante d’intérieur facile à cultiver avec une forte personnalité? Les philodendrons sont tout indiqués et ils se déclinent dans une grande variété de formes et de couleurs. Comme ce sont des plantes tropicales, un environnement chaud à l'abri des courants d’air, donc à l’intérieur, sera à privilégier pendant 10 mois par année dans les climats nordiques. Le philodendron Black Cardinal arbore de grandes feuilles ovales et brillantes, au port buissonnant. Quand elles s’ouvrent, les feuilles sont d’abord d’une teinte rouge vin et bronze, puis elles deviennent plus foncées, bourgogne presque noires, sur de magnifiques tiges couleur d’ébène. De croissance lente, ce philodendron fleurit très rarement. On le compare parfois à un hosta tropical vu sa préférence pour l’ombre. Il se plaît dans un sol meuble et bien drainé, riche en matières organiques.

  • Monstera adansonii

    severin-candrian-R0d0JHaBR1g-unsplash

    Le Monstera Adansonii est une plante venant d'Amérique Néotropicale, de la famille des Aracées comme le très connu Monstera Deliciosa.

    Son feuillage perforé, qui lui vaut le surnom de « swiss cheese plant » n'est pas seulement décoratif, il permet à la plante de laisser passer la lumière afin que les autres feuilles puissent aussi en profiter et permet au vent de passer sans déchirer la feuille.

    Dans son milieu naturel, on le retrouve souvent grimpant autour des arbres, il peut mesurer jusqu'à dix mètres de long !Il demande une situation lumineuse sans soleil direct (par exemple, près d'une fenêtre au nord) mais supporte aussi très bien la mi-ombre.

    au printemps et en été le terreau doit rester legerement humide(en faisant attention à ne pas laisser d'eau dans la coupelle et en ne détrempant pas complètement la terre) et lui donne de l'engrais une fois par mois de février à novembre.

    N'oubliez pas de brumiser le feuillage plusieurs fois par semaine tout au long de l'année afin de recréer l'humidité de son milieu naturel.

  • Anthurium clarinervium

    severin-candrian-qmCt4XB11Z0-unsplash
    Parfois avec des fleurs colorées ou uniquement des feuilles en forme de coeur, l’anthurium aura besoin de soins adaptés pour vivre longtemps dans ton intérieur !

    L’anthurium clarinervium a besoin d’être dans un emplacement lumineux mais pas trop. Le soleil direct pourrait brûler ses grandes feuilles et abîmer l’ensemble de ta plante. Privilégie un espace proche d’une fenêtre ce sera parfait. La température idéale à la bonne croissance de ta plante est entre 18 et 21°. Tu peux donc la sortir au printemps mais il ne faut pas hésiter à la rentrer le soir s’il fait plus frais.

    L’anthurium a de grands besoins en humidité. En effet, un intérieur sec peut rapidement faire dépérir ta plante. Place la sur un lit de billes d’argile et trempe le souvent pour que lorsque l’eau s’évapore, la plante profite directement de l’humidité. Surtout en hiver et lorsque le chauffage fonctionne, pulvérise de l’eau non calcaire sur ses feuilles régulièrement.

    Concernant l’arrosage, au printemps arrose ta plante avec de l’eau à température ambiante car un trop grand écart de température pourrait provoquer un stress important à ta plante. Fais le 2 à 3 fois par semaine, et en période de repos une fois tous les 10 jours suffira.

  • Scindapsus pictus

    severin-candrian-hIQDNawFoaM-unsplash

    Derrière ce nom botanique un peu farfelu, se cache une plante plus connue sous le nom de « Pothos Argenté ». Avec son feuillage tacheté d’argent, qui scintille à la lumière, cette plante a tout pour plaire !

    Robuste et facile d’entretien, le Scindapsus Pictus conviendra à tous les publics, qu’on soit débutant ou confirmé ! Peu exigeant, il saura s’adapter sans difficultés à de nombreux intérieur.

    C’est une plante à la croissance rapide, qui se satisfait complètement d’une lumière indirecte modérée. Elle peut donc s’adapter sans souci à tous les intérieurs.

    Côté arrosage, moins on l’arrose, mieux c’est ! Le Scindapsus Pictus est une plante qui déteste que le sol dans lequel il vit soit détrempé. Alors, il faut éviter d’avoir la main lourde et bien espacer les arrosages.

  • Epipremnum aureum

    severin-candrian-thyDnx5asaw-unsplash

    Le pothos est en fait une liane, grimpante ou retombante, selon le support.

    Cet arbuste se cultive très bien à l’intérieur tout au long de l’année et pourra être sorti de mai à septembre dès que la température le permet

    Choisissez un emplacement lumineux, mais sans soleil direct et éloigné des sources de chaleur comme les radiateurs.Le pothos est très facile à cultiver. Il réclame très peu d’entretien et résiste assez bien aux différentes maladies.

    Cette plante a besoin de peu d'arrosages, environ 1 fois toutes les deux semaines.

  • Asplenium nidus

    severin-candrian-lxb3Azfrpqc-unsplash

    Un feuillage vert tendre et brillant formant une grande rosette, une relative facilité de culture : la fougère « nid d'oiseau » à décidément tout pour plaire !

    Asplenium nidus, est une fougère issue de la famille des Aspléniacées. Elle est originaire des régions chaudes et humides d'Asie, d'Australie et d'Afrique, où elle pousse sur des troncs d'arbres ou directement dans les anfractuosités des roches. Dans son milieu naturel, cette plante est épiphyte, elle doit d'ailleurs son nom vernaculaire de « fougère nid d'oiseau » au fait que parfois, des oiseaux y élisent domicile.

    L'asplenium est un beau sujet ornemental ; ses frondes légèrement ondulée, d'un beau vert brillant, peuvent atteindre plus de 60 cm de longueur en culture et jusqu'à 1 mètre dans la nature. Elles forment une rosette dont le centre fibreux voit naître le nouveau feuillage délicatement enroulé.

    L'Asplénium nidus est une plante sans souci qui se contentera d'une lumière moyenne toute l'année sans soleil direct, ni ombre trop dense, ce qui correspond bien à la majorité des appartements.

    Cette fougère devra être gardée à l'intérieur en hiver car ses origines tropicales ne lui permettent pas de tolérer une température inférieure à 16°. En été, vous pourrez l'installer sous un arbre qui lui procurera un léger ombrage ; pensez alors à l'arroser souvent.

    D'une manière générale, même gardé à l'intérieur, l'Asplénium devra recevoir des arrosages très réguliers en période de croissance pour que la motte reste toujours humide. Ajoutez une fois par semaine un engrais pour plantes vertes.

    En hiver, réduisez les arrosages et stoppez les apports d'engrais..

    L'Asplénium aimant les atmosphères humides, il se plaira tout particulièrement dans une salle de bain. Dans un salon chauffé, posez le pot sur une large coupelle remplie de billes d'argiles imbibées d'eau pour compenser le manque d'humidité.

  • Monstera deliciosa

    severin-candrian-9SnDHncTouA-unsplash
  • Pilea peperomioides

    severin-candrian-JtrKQzJt3vk-unsplash

    appelée plante missionnaire, est une plante grasse d'appartement originale qui a le vent en poupe : aspect graphique, culture facile et multipliable à volonté... elle a de quoi séduire !

    Pilea peperomioides est une plante de la famille des Urticacées. Cette très élégante plante succulente originaire de Chine qui décore de plus en plus nos intérieurs depuis quelques années. Ses feuilles rondes, légèrement charnues, perchées sur de longs pétioles (10 cm environ) lui donnent un air de nénuphar aérien très esthétique. La floraison est quand à elle plutôt discrète, du fait de sa couleur verdâtre et de sa petite taille.

    Au fil des années, la petite tige principale de Pilea peperomioides s’allonge, s'épaissit et se lignifie, laissant tomber les feuilles de la base naturellement, tandis que le sommet accueille les nouvelles pousses. Pilea peperomioides peut atteindre entre 30 et 60 cm de haut.

    Le soleil direct semble pouvoir être supporté après une période d’acclimatation. Les feuilles tendent vers la lumière ; pensez à tourner le pot de temps en temps pour conserver un port équilibré à la plante.

    Les arrosages sont réguliers (deux fois par semaine) mais l'eau ne doit pas stagner. Un apport d'engrais n'est pas nécessaire, du moins pas régulièrement. Si vous le souhaitez, optez pour un engrais pour plantes vertes ou pour cactées, mais employé à faible dose.

  • Philodendron 'Birkin'

    severin-candrian-JthmrJzhLtg-unsplash

    Le Philodendron Birkin, est une plante robuste au feuillage panaché et très facile d'entretien

    Philodendron signifie « qui aime les arbres », en effet dans la nature c’est une plante qui grimpe le long du tronc des arbres.

    Arrosage : 2 fois par semaine en été, 1 fois seulement en période hivernale.

    Température : 15-25°C

    Exposition : Soleil indirect

  • Sansevieria trifasciata

    severin-candrian-paLAlRrForA-unsplash
    Avec ses longues feuilles élégantes qui s’élancent dans les airs, la sansevieria est une plante qui figure parmi les plus faciles d’entretien. Robuste, elle s’adapte à tous les types d’éclairage et supporte les arrosages irréguliers, en plus d’être une plante dépolluante.

    Et grâce à ses feuilles graphiques et design, c'est la plante parfaite pour embellir nos décors!

    La sansevieria est une plante succulente à rhizomes originaire d’Afrique et de pays tropicaux tels que l’Inde. La sansevieria fait partie de la famille des agavacées et doit son nom au prince italien Raimondo di Sangro, originaire de San Severo.

    La sansevieria est une plante qui a une croissance lente. Selon sa variété, elle peut mesurer entre 30 et 150 cm.

    On privilégie un mélange de terre qui se draine bien. On peut également placer des morceaux de gravier ou des billes d’argile au fond du pot pour faciliter l’évacuation de l’eau. On évite de prendre un pot trop gros, car la sansevière aime être à l’étroit.

  • severin-candrian-020vfU_iNf4-unsplash
  • Calathea variegata

    severin-candrian-akrDU6RsfvM-unsplash

    c'est une plante verte d'intérieur au feuillage très graphique. Il a besoin d'une certaine chaleur et d'humidité et demande des soins adaptés.

    Le calathea est une plante originaire d'Amérique du Sud. Elle se plaît sous les climats chauds et humides ; sous nos latitudes, on la cultive comme une plante d'intérieur. La croissance du calathea est lente : il ne produit que 2 à 3 nouvelles feuilles chaque année... mais quelles feuilles !

    cette plante ne demande peu d'entretien ; sa principale exigence est une humidité suffisante. En été, arrosez copieusement 2 fois par semaine avec une eau non calcaire ; le substrat ne doit pas sécher (sans pour autant laisser de l'eau stagner dans la soucoupe ou le cache-pot). En hiver, un arrosage hebdomadaire suffit, à condition que la température ne soit pas trop élevée (idéalement : 13 à 16°C en hiver, et 16 à 25°C en été). Si l'atmosphère est trop sèche ou trop chaude, vaporisez quotidiennement le revers des feuilles et installez le pot sur un lit de billes d'argile baigné d'eau. Votre calathea gagnera à être placé à côté d'autres plantes vertes, afin qu'il bénéficie d'un "micro-climat" humide.

  • Ficus

    nagy-arnold-Mr46aOvJJgA-unsplash
    L’arbuste le plus répandu dans nos maisons ! Moins bien classé que certaines plantes vertes, il absorbe des quantités non négligeables d’ammoniac, de formaldéhyde et de xylène. La plante se glisse dans n’importe quelle pièce lumineuse.

    Le caoutchouc est surtout efficace pour absorber le formaldéhyde. Il se plaît dans toutes les pièces, sans soleil direct. Prévoyez de l’espace pour cette plante à grand développement. Installez-la dans un hall d’entrée, un vaste séjour…

  • Haworthia

    severin-candrian-eeOOH0dk3XQ-unsplash
    Les haworthias sont de véritables petits bijoux aux formes et aux couleurs variées. Faciles de culture, ces plantes grasses que l'on trouve dans toutes les jardineries feront merveille une fois mises en valeur dans de jolies potées.

    Les haworthias ne sont pas hautes puisqu'elles dépassent rarement les 10 cm de hauteur, certaines espèces produisent cependant de nombreux rejets qui permettent à la plante de s'étaler sur une belle largeur.

    Les Haworthias apprécient la lumière mais supportent mal le soleil direct et brûlant

    Un ou deux arrosages par semaine seront suffisants en été. Ensuite n'arrosez que si votre serre ou votre appartement sont très chauffés et laissez bien sécher le mélange entre deux arrosages.

  • Tillandsia xerographica

    severin-candrian-qeKyCNC6fis-unsplash

    Tillandsia xerographica est une plante insolite qui se cultive sans terre. Son feuillage gris-bleu lui donne un côté esthétique très intéressant. Bien que Tillandsia xerographica soit une plante peu commune, elle s'entretient facilement et peut ainsi vivre plusieurs années en intérieur ou en extérieur, si les conditions climatiques le permettent.

    On dit que c'est une plante épiphyte (vivant sur un autre végétal sans pour autant le parasiter, ce dernier servant uniquement de support) tout comme les orchidées.

    Tillandsia xerographica est intéressante d'un point de vue esthétique, car elle présente des feuilles coriaces (rigides) de forme ondulée, pouvant faire penser à une chevelure. Les feuilles sont plus ou moins larges et, dans l'ensemble, le feuillage est assez volumineux (la touffe peut atteindre environ 30 cm de diamètre) et il a une couleur gris-vert insolite.

    Le point d'attention particulier pour la culture du Tillandsia xerographica est l'arrosage. Il doit être fait par aspersion à l'aide d'un vaporisateur ; comptez une légère aspersion tous les mois si le Tillandsia xerographica est cultivé en intérieur. En cas de culture à l'extérieur ou de fortes chaleur, l'aspersion peut être augmentée à une fois par semaine. Il est possible d'utiliser une fois sur deux de l'eau minérale afin de lui apporter quelques minéraux.

CONTACT

Fleuriot Corraterie
26 Rue de la Corraterie 1204 Genève
1204 Genève
+41 22 310 36 55
info@fleuriot.ch

ADRESSES A GENèVE

Fleuriot Corraterie
26 Rue de la Corraterie 1204 Genève
07h30 - 18h45 du lundi au vendredi
08h00 - 18h00 le samedi

Fleuriot Cornavin
Gare Cornavin, en face des guichets CFF
07h30-20h du lundi au samedi
08h-20h tous les dimanches

Fleuriot Aéroport
Aéroport International de Genève, niveau arrivée
Ré-ouverture le 16 septembre
Horaires prévus : 9h30-13h  13h30-19h du lundi au dimanche

Fleuriot O'vives
Gare des Eaux-Vives – Galerie O’Vives
9h-13h et 14h-19h du lundi au dimanche

Fleuriot Manor Chavannes
Centre Manor Chavannes
9h - 19h du lundi au jeudi
08h - 21h le vendredi
08h - 19h le samedi
***
Fermé le lundi 20 septembre

Fleuriot Manor Genève
Centre Manor Genève
8h30 – 19h du lundi au Mercredi
8h30 - 21h le jeudi
8h30 - 19h30 le vendredi
8h - 18h le samedi